Bienvenue sur le nouveau site de www.lille-communiques.com
Les communiqués de presse en direct Lille & Nord-Pas-de-Calais
Communiqué de presse : culture

Panne du réel (théâtre - création)

Wazo Migrator

Communiqué le 27/10/2010
Pour une invitation n'hésitez pas à me contactez à : asso@wazomigrator.fr

Pièce de théâtre - Ecris et mis en scène par Pierre Barbier

Avec : I.Tomasi, R.Erba, L.Colin, A. Vandenbeyvanghe, J.Fargier


Panne du réel c'est un conte, une histoire qui dérive lentement vers un univers magique. Un fil rouge qui s'effiloche au rythme du temps…

L'horloger, gardien du temps qui passe, croise le chemin d'Hermine, jeune fille à la veille de son mariage. Deux âmes perdues qui rêvent de s'échapper de leurs réalités…

Note d'intention

» Tout d'abord, il me semble indispensable de préciser que la majorité de mes travaux, photographiques, picturales, textuels ou bien scénique traitent du même sujet. Le rapport au temps. Aujourd'hui je constate que l'urgence n'est plus une idée, mais une donnée réelle, relative à notre mode de vie, système économique et hiérarchique ainsi qu'à un incertain modèle social.

Le travail sur la panne du réel est une vision plus poussée, qui met en scène divers personnages, les animent et parfois les arrêtent.

Cette pièce découle d'une image imprimée au fond de moi, une rame de métro bondée, des milliers de passants pressés puis arrêtés, mis sur pause, le temps de regarder, déambulant parmi des statues humaines, figés dans leurs émotions. Ni froids, ni vides, juste quelques postures silencieuses dans l'espace bruyant de leurs vies.

L'espace est un élément du décor servant à déplacer des personnages dans un réel défini par le temps. Quand je parle d'espace je parle aussi d'espace temps, symbolisé ici par la continuelle présence d'un atelier d'horloger sur scène qui contrôle le réel. Un réel enchainé au temps comme l'horloger lui même enchainé à son atelier.

Ce spectacle n'est pas là pour remettre en question notre façon de vivre, il est là pour bousculer l'idée que l'on s'en fait. Après tout, si on enlève sa veste et son pantalon nous ne sommes que chair et os, comme tous nos semblables, mais si on enlevait nos masques, qui verrions nous réellement ?

Pour souligner cette perte de masque, les acteurs auront le visage et les mains peintes en noir et blanc. Au fur et à mesure de l'histoire, des touches de couleurs apparaitront. Les décors et les costumes sont eux en couleurs. Il est important, selon moi, de préciser que deux plans se chevauchent perpétuellement dans cette œuvre, l'un est le monologue, le dialogue fou et soliloque, poésie intense ne faisant échos qu'à sa propre substance, ici le noir et blanc. L'autre, est un discours diffus de l'âme dans le flux dense du réel, un cortège d'hommes pressés mallettes et baguettes à la main se confondant dans un bout de décor qui se découd au rythme de leurs montres.  »



Pierre Barbier - www.wazomigrator.fr

Contact presse :
Pierre Barbier



Retour page précédente

Pub
Max Chaoul Couture, robes de mariées - collection des 20ans Max Chaoul Couture, collection de robes mariées
Communiqués les plus consultés :
    Lille-communiques.com dans les autres régions
    Pour retrouver l'ensemble des communiqués de presse diffusés sur notre plateforme :